Pourquoi des séminaires dans un complexe réceptif tel qu’Aerokart

EMD

Historiquement, l’organisation de séminaires avait pour objectif de faire communiquer des salariés entre afin de mieux se connaitre et ainsi faciliter leurs rapports au sein de l’entreprise.

Un cadre différent, une atmosphère plus détendue, proposés par l’entreprise rendaient ainsi les salariés plus réceptifs.

Aujourd’hui, le séminaire porte de multiples casquettes : le travail, la motivation, la récompense, la prospection, la fidélisation, la communication…

Les séminaires de travail (s’adressent aux salariés) :

Ce type de séminaires se traduit généralement par un évènement à 50% en salle de réunion et 50% sur des activités ludiques tels que le karting où le simulateur de chute libre. La partie travail correspond généralement :

– A une réunion commune sur un sujet de travail,

– A une réunion constituée de jeux de rôles. Le but pouvant être d’améliorer des méthodes de travail,

– A une réunion orientée sur un bilan trimestriel, semestriel ou annuel…

Exemple de configuration :

  • Matinée : salle de réunion
  • Repas
  • Après-midi : karting et/ou simulation de chute libre et/ou activités complémentaires.

Le séminaire de motivation (s’adressent aux salariés) :

De manière générale, on constate que ce type d’évènement ne comprend que des activités ludiques. A l’exception de l’intervention d’un coach spécialisé (sujet : dépassement de soi, stress, management par l’humain…) sur une courte durée d’intervention. Les managers utilisent ce type de prestation comme outil d’aide au démarrage d’un projet de travail. Il peut s’agir aussi d’un re-mobilisation d’un service ou d’une société entière suite à une nouvelle structuration interne, des problèmes internes etc.

Exemple de configuration :

  • Repas
  • Après-midi ou soirée : karting et/ou simulation de chute libre et/ou activités complémentaires.

Les séminaires de récompense (s’adresse aux salariés) :

Ici, l’évènement arrive bien entendu en conclusion d’un projet de travail. Le manager récompense son équipe pour le bon travail effectué, l’atteinte d’un objectif. On parle aussi d’incentive. Ce qualificatif est à mi-chemin entre le séminaire de motivation et le séminaire de récompense.Exemple de configuration :

  • Repas
  • Après-midi ou soirée : karting et/ou simulation de chute libre et/ou activités complémentaires.

Les séminaires de prospection (s’adressent aux prospects) :

Le fait d’inviter des prospects dans un cadre permettant d’oublier la notion « vente/achat » permet au commercial de mieux de rapprocher de son prospect. Il peut donc commercialiser plus facilement un produit où un service.On remarque parfois que les prospects sont invités à une courte « réunion d’information » (souvent pour mieux « éduquer le potentiel client » sur un produit ou une gamme de produits).Exemple de configuration :

  • Repas
  • Après-midi ou soirée : karting et/ou simulation de chute libre et/ou activités complémentaires.

Les séminaires de fidélisation (s’adresse aux clients) :

Convier des clients en VIP à l’essai ou l’avant première d’un nouveau produit constitue une opération de fidélisation. En effet, beaucoup de responsables commerciaux préparent des manifestations pour leurs principaux clients. L’objectif étant la signature de nouveaux contrats. Le client s’attache ainsi à la marque. Les activités proposées sont d’ailleurs souvent associées à l’image de la marque. Par exemple, le coté novateur et original du simulateur de chute libre ou encore le coté « race » et convivial du karting.

Exemple de configuration :

  • Repas
  • Après-midi ou soirée : karting et/ou simulation de chute libre et/ou activités complémentaires.

Les séminaires de communication (s’adressent aux clients et aux prescripteurs) :

Associer une activité à une image de marque constitue un axe de communication. Le client associe l’activité qui lui est proposée et la marque qui l’invite. Cela influe donc directement sur la notoriété de l’entreprise d’où l’intérêt de savoir où nous emmenons nos clients.Certaines entreprises préfèrent investir sur des prescripteurs (par exemple : des bloggeurs spécialistes) plutôt que dans des spots médias (tv, radio, affichage…) par exemple. On constate beaucoup d’évènements de relation-presse associés à des activités. Cela incite le prescripteur à se rendre sur le sur place.

Exemple de configuration :

  • Courte réunion (1h00 maxi.)
  • Repas
  •  

En conclusion, un séminaire est un outil très utile qu’il faut manipuler avec intelligence. Son impact peut s’avérer très positif s’il est correctementt anticipé.

L’idéal est bien entendu de se faire conseiller par un professionnel (coach, chef de projet évènementiel…).

Sujet à venir :

  • Comment bien organiser un séminaire interne (sous forme de guide/étape)
  • Comment bien organiser un séminaire de prospection ou de fidélisation (sous forme de guide/étape)

Si vous souhaitez un devis gratuit, cliquez ici. Un de nos chefs de projet vous répondra dans les 24H.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *