Escalade chez Blocbuster, November contest !

A l’occasion du troisième contest d’escalade de bloc de la salle Parisienne Blocbuster nous avons remis le couvert pour un second partenariat sur des lots chute libre et Karting indoor.

Ambiance ©Nil Hoppenot
Ambiance ©Nil Hoppenot

En effet bien que les passionnés de karting au sens le plus sportif du terme ne soient pas à première vue le cœur de cible de Blocbuster (bien qu’il en existe surement plein hein !) il n’est par contre pas rare de tomber sur un grimpeur arborant un T-shirt du dernier championnat de France de parachutisme indoor ou d’entendre parler de freefly, de Vol Relatif ou de tunnel camp lors d’un passage au sauna !

Le vol sous toutes ses formes aussi bien pratiqué en intérieur qu’en extérieur demande de connaitre son corps parfaitement, d’être précis et d’alterner des passages de gainage avec des passages de relâchement. Autant de points à maitriser aussi dans sa pratique de l’ escalade !

Le style vestimentaire n'est par contre pas leur point fort ©Nil Hoppenot
Le style vestimentaire n’est par contre pas leur point fort ©Nil Hoppenot

En bref et en images comme lors de la compétition du mois d’Avril (voir l’article en question ici) ce sont cette fois plus de 110 grimpeurs qui se sont affrontés sur 30 blocs de qualification et, pour les meilleurs d’entre eux, 4 blocs de finale de toute beauté ouverts spécialement pour l’occasion notamment par Rémi Samyn et Manu Cornu !

Et on peut dire que la nouvelle garde était présente à l’image d’Elza Ponzo et d’Alban Levier tous deux en équipe de France jeune d’ escalade de bloc et de la majeure partie des autres finalistes ! C’était un coup à faire passer Antoine Vandeputte pour un vieux Bleausard avec ses 26 années au compteur !

1er bloc de finale ©Nil Hoppenot
1er bloc de finale ©Nil Hoppenot

Le format de ces finales est simple, 5 grimpeurs s’affrontent tour à tour sur 4 blocs aux profils bien différents, chacun dispose de 3 essais par bloc pour le réussir et c’est celui qui sort le plus de blocs en mettant le moins d’essais possible qui l’emporte. Il en va de même pour la catégorie Femme.

Et à ce petit jeu la c’est Jeremy Bonder qui s’impose chez les hommes et Fanny Gibert chez les femmes au terme d’une lutte acharnée où tout était encore possible au départ du dernier bloc.

Jeremy Bonder dans le dernier bloc de la finale hommes ©Nil Hoppenot
Jeremy Bonder dans le dernier bloc de la finale hommes ©Nil Hoppenot

A noté aussi que tout comme nous Blocbuster a décidé de donner leur chance aux plus jeunes cette fois en mettant en place une compétition pour les enfants de moins de 12ans qui fut aussi un grand succès !

Voici le résultat des finales :

Podium hommes ©Nil Hoppenot

HOMMES:

1er BONDER Jeremy

2eme FORGUE Julien

3eme LEVIER Alban

4eme BERNAUD Mathieu

5eme VANDEPUTTE Antoine

Podium femmes ©Nil Hoppenot
Podium femmes ©Nil Hoppenot

FEMMES:

1ere GIBERT Fanny

2eme PONZO Elsa

3eme EL MADI Margaux

4eme CHARRIER Lisa

5eme BONZOM Maud

JUNIOR:

1er GERIN-ROZE Thibaud

2eme DORE Loan

3eme PELECQ Anatole

L’ escalade de bloc en 2-3 mots :

« Le bloc est un type d’ escalade qui se pratique aussi bien en extérieur sur des structures rocheuses naturelles, qu’en intérieur sur des structures artificielles. Il est caractérisé par la faible hauteur à grimper, qui nécessite par conséquent un matériel réduit à son strict nécessaire. Le bloc est l’une des trois pratiques existantes, avec l’ escalade de difficulté et l’ escalade de vitesse. De manière générale, la surface à grimper – simplement appelée « bloc » – ne dépasse pas quelques mètres et permet de retomber au sol avec un risque réduit. Le bloc se pratique donc en général sans l’équipement de sécurité de l’ escalade de difficulté tels la corde, les mousquetons, le baudrier. »

 Le site internet de Blocbuster

Blocbuster


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *