Les 24h de l’Orne de la Team Aerokart

La piste d’Essay dans l’Orne transformée en piste de kart pour les 24h de l’Orne

Le bon cocktail : un beau tracé de piste technique et rapide de 1220m, un temps clément, ajoutez-y un soupçon de vitesse, un zeste d’organisation, une bolée de stratégie, mélangez le tout… Vous obtenez une course d’endurance par excellence : une 24h.

Participer à une course d’endurance de kart de 24 heures est une vraie aventure.

L’aventure du Team Aerokart démarre le 4 avril. Découverte et redécouverte de la piste de kart pour 4 des 6 pilotes. L’équipe a réservé 2 heures de roulage supplémentaires pour mieux appréhender la course du lendemain. En piste Cyril, Stéphane et quelques tours pour Benoît, Jonathan et Laurent.

Arrive le moment de l’installation et du déballage de notre paquetage. Pas d’électricité, nous n’avons pas l’embout adapté pour se connecter au réseau … Il nous en faut plus, nous trouvons la solution.

Alors l’installation : au programme, montage de la tonnelle, du couchage, des tables etc etc… la soirée est excellente, conviviale, musicale, studieuse aussi, nous discutons stratégie.

Après une nuit fraîche et plutôt confortable, réveil matinal, frais avec la rosée normande mais le temps est sec.

Briefing sous le chapiteau, les choses sérieuses commencent ; tout le monde s’observe mais l’ambiance est déjà conviviale.

Début des essais libres. Team Aerokart termine P7 en 1.08.054. Les meilleurs sont en 1.07.623. Va falloir mettre le turbo.

Le timing est très très serré et le zeste d’organisation nous a manqué. Erreur sur le collage des stickers, trop tard .. Nous préparons au mieux le kart, ce n’est pas le résultat escompté, mais au moins, nous sommes visible. Briefing de course. Début des essais qualificatifs des karts pairs. Team Aerokart a le 11, se sera la deuxième séance.

Benoît se charge des 10 minutes et qualifie l’équipe P3 de sa série en 1.07.947 ; la pôle est en 1.07.900 ; les premiers tours de piste de kart s’annoncent serrés.
Finalement nous partons P4, le Team Ouest Karting (kart pair) a assuré un 1.07.927 dans sa série et se positionne P2 sur la grille devant Modave Racing (1.07.932) et Kart&Diem P1 (1.07.900).

Petite pause déjeuner et c’est le début des hostilités (24h de course, 21 arrêts, 2 minutes au stand, 1.30 au ravitaillement, et des pénalités en cas de non respect des consignes de sécurité).

Départ de la course, la Team Aerokart est dans le bon wagon, s’offrant même le luxe de mener la course quelques tours grâce au ravitaillement.

1er relais, meilleur chrono 1.07.917
2ème relais 1.08.155
3ème relais 1.08.640
4ème relais 1.08.252
5ème relais 1.09.497
6ème relais 1.08.492

La bolée de stratégie qu’il nous a manquée. Pour cette 1 ère, par souci d’équité entre pilotes, nous avons opté pour un temps de roulage plus ou moins identique par pilote, avec des relais d’1h à 1h20. Erreur !!!

Le Team a néanmoins pu se bagarrer tout au long de la course contre l’équipe BR TEAM, nos voisins de box de surcroît avec qui l’ambiance fût très cordiale et amicale.

Malheureusement la bolée de stratégie nous lâchera de nouveau ; suite à une erreur (perte de temps au stand pour un arrêt ravitaillement), nous perdons 2 places alors que nous étions P5.

Devant ça continue à se chamailler la 1ère place entre Kart&Diem et Modave Racing. 2 belles équipes qui ont sans aucun doute beaucoup d’expérience sur ce type de format de course.

Malgré tout le Team Aerokart a aussi su s’adapter en terme de stratégie, grâce à la pluie, nous décidons de changer de pilote et Mikit roulera 2 heures au lieu d’1 heure initialement prévue, 🙂 c’est exactement ce que nous aurions dû faire … de long relais de 2 heures.  Superbe relais de Mikit qui a collé au c.. du P2 pendant plus de 30 minutes non stop. Bravo !! (il est un peu amer, il n’avait pas sa gopro sur ce relais).

Coup de malchance et coup de massue, la seule panne technique de la course de 24h … c’est pour le Team Aerokart. 2 heures avant le drapeau à damier, chaîne cassée, nous prenons un mulet (qui porte bien son nom par rapport aux autres karts de ma course). Le dernier relais est long, très long dans ces conditions (meilleur temps au tour en 1.09.012), mais la Team Aerokart arrive à conserver la 7ème place.

Au final, bilan de cette 1ère 24h pour le Team Aerokart, correct pour une 1ère. Parfait pour l’apprentissage, nous avons pris de l’expérience, identifié notre point faible et opterons à la prochaine pour une stratégie plus agressive.

Prochaine course du Team Aerokart, la finale SWS au Mans sous le nom de JBL KART les 9 et 10 mai, puis la Manche 3 du Challenge Kart air qui se déroulent à BUFFO le 24 Mai.

Suivez notre actualité sur la page facebook Team Aerokart et sur la page officielle Aerokart.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *