Accueil / Actualités / Les équipes juniors de l'AK Démie au sommet des podiums !

Les équipes juniors de l'AK Démie au sommet des podiums !

26-01-2018 13:40
Depuis plusieurs années des enfants s’entrainent dans l’ombre tous les mois à Aerokart (Argenteuil) et aujourd’hui la récompense ultime est arrivée avec 2 médailles d’OR lors de la Coupe de France Indoor de vol relatif qui a eu lieu à Lyon, il y a quelques jours.
Les équipes juniors de l'AK Démie au sommet des podiums !

A l’origine du projet Françoise SIMONS HAMOUCHI, Championne du monde de parachutisme, et Directrice d’Aerokart a décidé de créer en 2014 des équipes juniors de vol en soufflerie.

« L’objectif est de permettre aux enfants qui n’ont pas l’âge de sauter en parachute (15 ans minimum requis) d’apprendre, de progresser et de se perfectionner dans la discipline de Vol relatif à 4 » nous explique Françoise SIMONS HAMOUCHI.

Tous les mois, les 2 équipes composées chacune de 4 enfants se retrouvent chez Aerokart pour s’entrainer afin d’apprendre les figures qu’ils devront réaliser lors des compétitions. Lors de leurs entrainements, ils sont encadrés par deux entraineurs, Marin FERRE et Mathieu CANESSON, anciens sportifs de haut niveau et membres des équipes de France de chute libre.

Les 19 et 20 janvier 2018, la Fédération Française de Parachutisme a organisé la 1ère Coupe de France Indoor de vol relatif à 4 Nationale 1 et Nationale 2 à IFLY Lyon. Les compétiteurs venus de toute la France se sont affrontés et à ce petit jeu, les 2 équipes AK Démie ont prouvé que la valeur n’attend pas le nombre des années. En effet, AEROKART AK Démie 2, composée d’Oscar MASSIER, Cameron MALIE, Tom MATTONI et Eliot MASSIER qui sont âgés de 14 à 15 ans, termine à la première place en Nationale 1 avec un score total de 192 points. De même, l’autre équipe AEROKART AK Démie 3 composée de Yaroslav ALIKINE, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE et Adrien GALLOT, tous âgés de 12 à 13 ans, réalise un score de 170 points et termine aussi sur la plus haute marche du podium en Nationale 2.

Adrien nous présente son sport en quelques mots : « L’objectif est de faire, en 35 secondes et sur 10 manches, un maximum de figures qui sont tirées au sort. Le vainqueur est celui qui aura le plus de points au total. Nous nous entrainons tous les mois à AEROKART pour travailler les figures avec Mathieu Cannesson, en moyenne 1h20 sur un weekend et le jour des compétitions nous découvrons le tirage le matin. C’est alors à nous de jouer »

Pour les deux équipes, l’objectif à court terme est de répliquer la même performance lors des Championnats de France fin mars à Lille. A plus long terme, pourquoi pas espérer participer aux Jeux Olympiques car la Fédération Française de Parachutisme présente dans les prochaines semaines la discipline pour les JO de Paris 2024.

Comment ça marche ?

Un « simulateur de chute libre » n’est pas une attraction de fête foraine. A la pointe de la technologie, l’appareil est mis à la disposition du public chez Aerokart. C’est désormais un outil incontournable et indispensable pour les parachutistes et les jeunes de moins de 15 ans ne pouvant sauter en parachute. L’air généré par douze moteurs électriques disposés en cercle en sous-sol est propulsé dans une chambre de compression et injecté dans une veine d’air. Vous évoluez dans cette veine qui mesure 4,80 mètres de diamètre sur 7 mètres de haut, posé sur un puissant coussin d’air. Des variateurs permettent de faire varier la puissance du vent pouvant aller jusqu’à 250 km/h ce qui offre les mêmes sensations qu’un saut en parachute à 4000 mètres sans les contraintes météorologiques.

#ChuteLibre Retour
Aerokart 2017 — Mentions légalesCGV