Les enfants prodiges de la chute libre en soufflerie

akdémie chute libre en soufflerie
Les enfants prodiges de la chute libre en soufflerie

Il y a 4 ans, le complexe événementiel Aerokart abritant la première soufflerie de France lançait son projet AK’Démie, un programme de sélection et d’entrainement à destination des enfants intéressés par la chute libre en soufflerie. Financé à près de 50% par AEROKART, l’objectif était de permettre aux jeunes élus d’être les premiers enfants à prendre part à des compétitions nationales et internationales de chute libre  et de monter sur les plus hautes marches du podium. Objectif atteint cette année lors du Championnat de France indoor. Deux des 3 équipes du projet Ak’Démie se classent respectivement  1ère et  2ème du classement de N2 avec dans la ligne de mire les prochains championnats du Monde au Canada, en octobre prochain.

 

De la chute libre sans prendre l’avion 
Depuis plusieurs décennies, l’avènement de l’ère « soufflerie » a révolutionné́ la pratique du parachutisme. Aller voler dans une soufflerie est devenue une activité de loisirs ou sportive comme une autre.  Elle peut se pratiquer toute l’année sans contrainte météo, sans appréhension du vide ni obligation d’être un grand sportif. En quelques années, des dizaines de simulateurs toujours plus puissants, plus hauts, plus larges ont ouvert leurs portes aux quatre coins du monde.

 

La chute libre en soufflerie, désormais un sport à part entière

 

Les souffleries reproduisent les appuis sur l’air d’un parachutiste en conditions de chute réelle, grâce à des moteurs électriques produisant un vent vertical pouvant dépasser les 280 km/h. Elles ont profondément modifié une pratique sportive uniquement accessibles aux adultes en extérieur (sur autorisation aux enfants à partir de 15 ans). Le niveau des différentes disciplines a progressé de façon exponentielle. En vol, les moyennes des enchaînements qu’effectuent les parachutistes ont augmenté de près de 30% en quelques années. Des débutants capables de s’entraîner durant plusieurs heures et ce, dans un laps de temps très court ont, en une année, acquis le niveau que certains avaient mis 10 ans de parachutisme classique à acquérir.

Parmi eux, beaucoup de parachutistes qui viennent perfectionner leur technique de vol mais aussi depuis peu, des non parachutistes qui découvrent les joies de voler sans jamais penser à faire le grand saut. Pour cette nouvelle «génération soufflerie », le vol indoor est devenu un sport à part entière.

 

« Les enfants de la soufflerie »

 

akdémie chute libre en soufflerie10 enfants étaient sélectionnés en 2013 pour constituer les équipes 1 et 2 de l’AK’Démie dont certains seulement âgés de 9 ans et n’ayant  aucune expérience en soufflerie. Pour plus de fluidité dans la progression des équipes et l’entrainement, une 3ème équipe a vu le jour en 2015.

Au-delà de la performance sportive de ces 3 équipes qui se hissent dans le top 5 du championnat de France indoor 2017 N2 (adulte), avec un titre de champion de France, de vice-champion et une 5ème place, c’est une grande aventure humaine qui les unit depuis 4 ans pour certains, car ne l’oublions pas, c’est un sport d’équipe avant tout.

 

A l’initiative de cet ambitieux projet : Françoise Simons-Hamouchi, directrice générale d’Aerokart et championne de monde de parachutisme.

Elle s’explique sur ses motivations : « On sait que pour performer à haut niveau, il faut commencer tôt et il n’y avait rien pour les moins de 15 ans dans le parachutisme. La chute libre en soufflerie est devenue incontournable dans  notre sport depuis 10 ans mais elle n’était pas encore reconnue officiellement et les jeunes qui y ont accès dès 5 ans se trouvaient sans compétitions adaptées et donc sans réelles perspectives d’évolution. Le challenge consistait donc à prouver que dans ce sport, les enfants peuvent rivaliser avec les adultes car ils sont aidés par leur petit gabarit qui génère très peu d’inerties dans les mouvements et qu’ils ont une énorme faculté d’apprentissage. Au départ, les équipes de l’AK’Démie devaient systématiquement affronter des adultes en compétitions. Néanmoins, depuis la reconnaissance récente du vol en soufflerie par la FAI (Fédération aéronautique internationale), des épreuves juniors officielles sont désormais organisées sous forme de Coupe du Monde et de championnat du Monde. »

La progression des enfants est constante tout au long de ces années d’entrainement pratiquées dans la bonne humeur. Les enfants récoltent depuis 3 ans les fruits de leur travail comme le confirme le palmarès suivant.

Les 3 équipes totalisent à elles seules une soixantaine d’heures de chute libre en soufflerie , ce qui équivaut à environ 4800 sauts d’avion.

 

  • 1ers de la Coupe du Monde à Austin en 2014
  • Vainqueurs de l’AK Boot Comp en N2 en 2016
  • 3èmes à la Coupe du Monde à Varsovie en 2016
  • Détenteurs du record du Monde

Champions de France et vice-champions de France en N2 (catégorie adultes) en 2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *